De l’ouverture de ma boutique à la création de ma propre collection

D’habitude on dessine sa collection, on enchaîne les saisons, les succès des pépites qui cartonnent, on apprend des pièces qui marchent moins, et puis d’années en années on finit par ce bel objectif : Ouvrir sa propre boutique ! Ça paraît plutôt logique non ? 

Et bien pour Ina c’est tout l’inverse ! Je suis Céline, gérante d’un joli concept store depuis 2017, avec au cœur de la boutique des collections de prêt à porter féminin multimarques. Des marques que je vois évoluer doucement vers des confections plus éco-responsables, des fibres recyclées. Et c’est aussi ma clientèle qui devient sensible à ces valeurs-là. Des femmes dont j’ai appris à capter le regard, le reflet qu’elles se portent, l’attention particulière de leur style, leur morphologie et leur sensibilité aux fibres. 

Alors vient la question : et si moi aussi je me faisais une place dans leurs dressings ?  Et c’est là que la petite Céline férue de dessin de stylisme refait surface, lance sa tablette et dessine la première collection Ina. Des lignes souples, des coupes sportwear pour avoir juste ce qu’il faut de confort tout en étant féminine. Le féminin 2.0. C’est à dire :  juste être soi, stylée comme on l’entend et surtout comfy ! 

Et puis on finit cet article par le plus important : la fée marraine qui s’est penchée sur ce projet, Halima, fondatrice de la Green Fashion Agency. Parce qu’il était central de proposer une marque équitable, engagée sur une mode slow et durable.  Notre rencontre a scellé la création de Ina, et m’a permis de confectionner ma première collection pour le printemps 2021 tout en respectant ma charte d’éco-responsabilité avec des tissus recyclés. 

Prêt(e)s à découvrir le vestiaire Ina ? 

Céline